Skip to content

Journée Non au harcèlement

IMG_0491

Ce jeudi 9 novembre, les 7 classes de seconde du Lycée Alain Colas, regroupant 240 élèves, ont été sensibilisées au harcèlement scolaire. Cette journée, coordonnée par la CPE de l’établissement Mme Bouchoux, s’est agencée autour de quatre différents ateliers ; ainsi que d’une conférence animée par le vice-procureur au parquet de Nevers, M. Paul-Edouard Lallois, et du substitut du procureur, Mme Marie-Christine Woldanski. Organisés par les équipes pédagogiques et éducatives, ainsi que par la police, les ateliers ont abordé différents thèmes tout au long de la journée, invitant les élèves à se questionner sur la définition du harcèlement et les moyens de le reconnaître.

4 ateliers pour lutter contre le harcèlement

Le cyber-harcèlement et la loi : Les brigadiers-chefs David Véron et Sandrine Souidi ont animé cet atelier dans le but de définir clairement le harcèlement et les différentes formes qu’il peut prendre. Se concentrant davantage sur le cyber-harcèlement, ils ont insisté sur le danger de ce dernier et les moyens de s’en protéger.

Les compétences psychosociales : Aux côtés de Mme Bouchoux et Mme Loiseau, les secondes ont dû comprendre et définir les compétences psychosociales, primordiales pour le « vivre ensemble », dans le respect et la bienveillance.

Escape game : les mots-clés de la journée : Par le biais de casse-tête et énigmes au sein du CDI, M.Roy et Mme Bouilleux ont permis aux élèves de seconde de définir les principaux termes utilisés tout au long de la journée, dans l’objectif de les retenir et les utiliser correctement.

Atelier d’écriture : protocole et/ou message de sensibilisation : Dans le cadre d’un atelier tenu par Mme Rouffeteau, les élèves ont pu faire preuve de créativité en imaginant à l’écrit (ou de manière plus plastique) diverses façons d’aborder le thème du harcèlement, afin de faciliter la communication à son sujet.

La journée s’est conclue par la conférence tenue par le vice-procureur et la substitute du procureur, à la salle Stephen Hessel. Ce temps de présentation et d’échanges a permis aux élèves de seconde de bien assimiler le déroulé d’un procès pour harcèlement, ainsi que l’importance de l’enquête et des témoignages. Ce fut aussi l’occasion de rappeler les différentes formes de condamnations encourues en cas de harcèlement scolaire.

Dans la continuité de cette journée, les élèves ont répondu à un questionnaire d’auto-évaluation anonyme, s’inscrivant dans le cadre d’une enquête nationale. Au nom de l’équipe de direction, nous tenons à remercier l’ensemble des intervenants ayant participé à cette journée.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.